Web Page Maker

Quelques témoignages

Au long des années j'ai brûlé des milliers de cellules et de calories dans mon cheminement dans le domaine de l'éducation en français. Heureusement, j'ai maintenant la possibilité de continuer à stimuler l'éducation en français au Manitoba en contribuant à un fonds qui permettra aux enseignants actifs de se perfectionner dans leur travail.

J'ai voulu faire partie de la création du Fonds des Éducatrices et Éducateurs manitobains à la retraite (ÉMR) afin que ceux qui me suivent sur la route de l'enseignement en français puissent, à leur tour, brûler des calories de zèle et d'ardeur dans leur enseignement. Donc, je choisis d'investir dans le fonds de l'avenir de l'éducation en français. Je contribue avec conviction et entrain dans le FONDS des ÉDUCATRICES et ÉDUCATEURS MANITOBAINS à la RETRAITE (ÉMR).

Le Fonds des ÉMR, j'en fais Partie!

Nos petits-enfants adorent la musique et le chant en français et il n’y a pas une seule visite chez Grand-papa et Grand-maman où les mélodies d’antan ne se font pas entendre. Grâce aux écoles que nos petits-enfants fréquentent, les traditions se continuent par les enseignantes et enseignants dévoués et enjoués qui eux aussi savent stimuler cet amour de la langue de Molière et de tous ses atours. Il nous a fait grand plaisir alors de diriger nos contributions à Francofonds vers le Fonds des ÉMR, sachant que les bourses qui seront attribuées, une fois les sommes requises amassées, serviront à l’épanouissement de la langue et de la culture dans nos familles et dans nos communautés.

Un grand merci au sous-comité du Fonds des ÉMR pour le travail accompli en mettant sur pied ce fonds avec l’aide de Madeleine Arbez et de son équipe à Francofonds. La communauté francophone du Manitoba est vibrante d’énergie et ce geste de la part des ÉMR nous rappelle que nous sommes un maillon dans un tissu très fort, tissé depuis les débuts de notre province. Soyons en fiers et appuyons-nous l’un l’autre dans ce beau geste de solidarité!

Le Fonds des ÉMR, j'en fais Partie!

Ayant tous les deux fait carrière en éducation française, nous avons pu observer les transformations qui s’y sont produites depuis nos débuts dans cette noble profession en 1967. Si les lois sont aujourd’hui beaucoup plus favorables qu’à nos débuts, de nouveaux défis de taille, voire des guet-apens, menacent les éducateurs et éducatrices qui assurent notre relève. Il faut absolument que ceux-ci puissent accéder à des ressources de divers types pour réussir leur vocation, car c’en est une…

Quelle idée géniale de nous mettre à contribution du modeste Fonds des ÉMR (appelé à grandir au centuple) dont les intérêts convertis en bourses pourront aider nos successeurs à relever les défis auxquels ils font face et à porter bien haut le flambeau de l’éducation en français en sol manitobain. C’est un excellent moyen pour nous de continuer à contribuer au développement de la cause que nous avons servie en tant qu’acteurs tout au long de nos carrières.
Donnez généreusement au Fonds des ÉMR !
Le Fonds des ÉMR, j'en fais Partie!
Bonjour! J’ai été enseignant pendant 34 ans. Durant ces années je me suis toujours rendu compte de l’importance de ma propre formation professionnelle afin de répondre aux nombreux besoins pédagogiques de mes élèves; afin aussi de développer et d’approfondir ma philosophie en éducation et mon rôle comme éducateur.
Pour ces raisons, je vous invite à vous joindre aux nombreux éducateurs et éducatrices à la retraite ou en pleine carrière en salle de classe et contribuer au FONDS des ÉDUCATRICES et ÉDUCATEURS MANITOBAINS à la RETRAITE (ÉMR).
Il est important, à mon avis, que tout enseignant et enseignante engagé à l’éducation en français au Manitoba puisse bénéficier pleinement des opportunités pédagogiques et professionnelles offerts par ce fonds. Je vous en remercie d’avance.
Le Fonds des ÉMR, j'en fais Partie!

Le droit à l'éducation en français, qui nous était acquis depuis l'entrée du Manitoba dans la confédération canadienne en 1870 nous fut, par la suite, retiré, et fut très difficilement rétabli, au prix de dizaines d'années de luttes incessantes.. Il ne faudrait pas tout perdre à cause d'indifférence, de négligence.

Si nos enfants ont pu être éduqués en français, il faut aussi que leurs enfants et petits-enfants le soient. Donc, un fonds dont le but est d'aider, appuyer, faire avancer l'éducation, et les éducateurs francophones, c'est un fonds que nous devons appuyer, nous qui avons tant reçu de ce don précieux.

Le Fonds des ÉMR, j'en fais partie!

Nous avons tous les deux fait carrière en éducation française et nous sommes fiers de voir que nos quatre petits-enfants fréquentent les écoles françaises et s’épanouissent pleinement dans la langue française. Nous aimerions que cette possibilité se continue pour des générations à venir. Nous croyons que de contribuer en grands nombres au Fonds des EMR est des plus important. Ces argents peuvent servir à aider les enseignantes et enseignants à répondre aux nombreux besoins pédagogiques de leurs élèves ou pour approfondir leurs connaissances en matières surtout lorsqu’il s’agit de nouvelles méthodes d’enseignement. Nous vous invitons de contribuer en grands nombres à ce fonds afin d’apporter un soutien pour nombreux enseignantes et enseignants. Merci à tous pour votre générosité.

Le Fonds des ÉMR, j’en fais Partie!